Comment créer une Landing Page qui convertit ?

Posted by | · | Webmarketing

Une Landing Page (ou Page d’Atterrissage) est une page optimisée sur laquelle un internaute atterri après avoir cliqué sur une publicité (bannière, adwords …) ou un lien « en savoir plus » dans un emailing par exemple. La Landing Page ne doit pas être confondue avec la Home Page qui est la page d’accueil de votre site. En effet, la Landing Page, très ciblée puisque l’on connait le chemin de l’internaute, doit générer une action (conversion) :

  • Commande du produit/service (vente)
  • Demande de devis, de rappel ou d’essai gratuit (création de leads commerciaux)
  • Téléchargement d’une application
  • Inscription à une newsletter (collecte de données)

C’est bien entendu en fonction des objectifs que vous aurez fixés en amont que vous déterminerez l’action attendue.

Bon, jusque-là tout parait simple, mais comment créer une Landing Page efficace ? Voici quelques conseils et éléments à prendre en compte pour optimiser sa Landing Page.

 

1-Les éléments à prendre en compte sur le fond

  • L’accroche : comme son nom l’indique le titre doit accrocher immédiatement l’internaute. Il doit être l’écho du message utilisé dans les supports pointant vers la Landing Page (reprise des mots clés, réponse à une problématique particulière …).
  • Le Bénéfice ou proposition de valeur du produit/service doit être exprimé clairement, simplement et de façon concise. Rappelons-nous que l’internaute ne reste pas plus de 2 ou 3 secondes sur une page internet. Ce bénéfice doit être ciblé pour un public/prospect précis : on se concentre sur UNE offre pour CE client potentiel.
  • Le Call to Action (CTA) : le bouton appelant à l’action doit être bien visible, simple et incitatif. Inutile de chercher à innover et à être trop « créatif » au risque de perturber l’internaute : visuellement le bouton doit ressembler à un bouton.
  • Les éléments de réassurance : dans certains cas les témoignages de consommateurs, récompenses reçues, test de produits … vont rassurer les prospects et les pousser à agir.

 

2-Soignez la forme

  • Short Form ou Long Form ? La version courte (ou Short Form) présente un discours simple et on demande à l’internaute de s’inscrire pour en savoir plus. La version longue (ou Long Form) développe le discours, la proposition. Le choix d’une des deux formes dépend du produit/service et des objectifs assignés à la Landing Page. En principe la Short Form a des taux de conversion plus élevés mais un engagement moindre. N’hésitez pas à tester la formule la plus pertinente et à rectifier le tir si besoin.
  • Design Responsive : au même titre que votre site, la Landing Page doit être parfaitement adapté à une lecture sur tous les supports actuels (PC, tablettes, smartphone).
  • Le contenu doit être synthétique pour être rapidement et facilement compréhensible. Privilégiez les phrases courtes, les petits paragraphes et adoptez un langage, un style adapté à votre cible.
  • Soignez la mise en page : respectez votre charte graphique afin de garantir la cohérence de votre image. Utilisez des visuels (photos, illustrations) et, si possible, des vidéos, pour rendre votre Landing Page attractive et booster la conversion.
  • Evitez les liens sortants pour que l’internaute n’ait pas la tentation de « quitter » de la page. Il doit suivre un chemin fluide et linéaire qui l’amène vers le bouton (CTA).
  • Le Formulaire: si vous utilisez un formulaire de contact ou de capture d’email il doit être le plus simple, le plus clair et le plus court possible (un minimum de champs) pour faciliter au maximum la tâche de l’internaute.

 

3-Testez et suivez les conversions de vos Landings Pages

Pour mesurer la conversion de votre Landing Page il suffit de rapporter le nombre de visiteurs (trafic) au nombre d’adresses mail collectées, de téléchargements ou bons de commande générés.

L’intérêt d’internet est de pouvoir analyser quasiment en temps réel les performances d’une page pour l’optimiser : taux de rebond, tunnel de conversion, A/B Testing pour comparer l’impact d’un changement de visuel ou de titre… Attention toutefois à analyser les performances sur la base d’un échantillon suffisamment large (au moins 10.000 visiteurs pour l’A/BTesting) pour que vos tests soient significatifs.

 

4-N’hésitez pas à multiplier les Landings Pages

Créer une Landing Page générique serait une erreur. Si votre produits/service répond à plusieurs problématiques ou touche des typologies de clients très différentes, n’hésitez pas à créer une Landing Page par solution ou client.

Plus vos Landings Pages seront pertinentes par rapport à vos publicités, plus elles répondront aux problèmes de vos prospects, plus elles convertiront. CQFD. Besoin de conseils pour optimiser vos Landings Pages ? Consultez Kōsaten.

 

En résumé

Infographie une landing page optimisée par Kosaten

Photo  © Pocket

A propos de l’auteur de l’article

Experte en communication depuis 20 ans, Sylvie Nourry est Fondatrice & CEO de l’agence Conseil en Communication Globale Kōsaten basée à Montpellier. Observ´actrice passionnée de stratégies marketing et de communication créative elle suit de très près la révolution digitale et les évolutions sociétales. Curieuse du monde qui l’entoure et passionnée d’architecture, de design et d’art elle a créé et anime le blog Inspirations Urbaines. Hier chez Bang & Olufsen ou au service de marques prestigieuses (Vivendi Universal, Chaumet, Burberrys, Disney Interactive, Sanofi, Givenchy …) comme aujourd’hui chez Kōsaten, elle accompagne les entreprises dans leur stratégie et la réalisation de toutes leurs actions de communication.


No Comments

Leave a comment